Jean-Paul Sartre 
                                             GROUPE D'ÉTUDES SARTRIENNES - G.E.S.
   



Bibliographie

2000 | 2001 | 2002 |2003 |2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 |

2011

Textes de Sartre

à compléter


Ouvrages sur Sartre

Emmanuel Barot (sous la direction de),  Sartre et le marxisme , 398 p.
Paris, La Dispute, 2011.
En librairie le 15 septembre 2011, ISBN 978-2-84303-213-4

La pensée et les interventions politiques de Sartre ont marqué l’espace intellectuel français depuis la Libération et restent une référence incontournable et d’une grande actualité pour ceux qui veulent comprendre les enjeux théoriques, historiques et politiques de la situation contemporaine.

Cet ouvrage propose d’examiner la manière dont Sartre a croisé le fer, en permanence, avec la théorie marxiste et ses représentants les plus en vue, autant qu’avec les organisations qui, alors, s’en réclamaient. Celui qui fut le compagnon de route puis le critique hétérodoxe du Parti communiste français, proche des jeunes maos après 1968, soutien indéfectible des mouvements anticolonialistes, s’est attaqué à des questions théoriques et politiques fondamentales : qu’est-ce que l’idéologie, l’aliénation ? L’histoire est-elle toujours celle du primat des forces matérielles ? Pourquoi la dialectique est-elle incontournable ? Qu’est-ce qu’une classe ? Les Trente glorieuses ont-elles rendu inadéquate l’idée de « prolétariat » ? ... (Texte de l'éditeur)

Philippe Cabestan, Jean-Pierre Zarader : Lectures de Sartre

Ed. Ellipses - collection "Lectures de..."
Sous la direction de Philippe Cabestan et Jean-Pierre Zarader
ISBN 978-2-7298-6464-4

Sartre voulut être et Stendhal et Spinoza. Il fut, de fait, l’auteur d’une œuvre à la fois romanesque, dramatique, autobiographique, esthétique, politique, philosophique qui compte parmi les plus importantes du XXe siècle. Trente ans après sa mort, en 1980, maintenant que la plupart de ses textes inédits sont désormais publiés, il est temps de prendre la mesure d’une entreprise qui, quels qu’en soient les régimes d’écriture, ne cesse au fond de décliner une seule et même intuition : l’homme est condamné à être libre. Mais, ajoutons immédiatement, condamné à une liberté qui est elle-même perpétuellement en danger, incessamment manipulée, déviée, retournée contre elle-même, en un mot, aliénée. Ainsi, dans ce volume pour la collection Lectures de..., réunissant les contributions d’une dizaine de spécialistes reconnus de l’œuvre de Sartre, se propose-t-on de prendre en considération l’ensemble du corpus sartrien et d’en explorer la richesse et la profonde unité. (Texte de l'éditeur)

Hadi Rizk, Comprendre Sartre, Armand Colin, 256 pages, 9 euros
Collection :
Lire et comprendre
ISBN:
9782200346416

"Qu'est-ce qu'on peut comprendre d'un homme aujourd'hui ?", se demande Sartre dès L'Être et le Néant.
À l'heure où l'Histoire et la société sont tantôt craintes comme des instances fatales et opaques, tantôt éludées dans une indifférence individualiste et nihiliste, Sartre renoue, au-delà de Marx et de son héritage, les liens entre l'activité des individus et la genèse du pouvoir. La leçon du "groupe en fusion", de la fraternité et de l'institution, est qu'il n'y a pas de totalité sociale ou historique qui préexiste aux possibles que les hommes imaginent, même si leur propre Histoire leur échappe, en raison du caractère irréductible de la multiplicité. Puissance et liaison des libertés singulières, qui s'unissent sans se confondre, pour refuser l'inhumain et affirmer l'impossibilité de vivre, dans une dialectique subjective et vivante des luttes.
Cet essai s'attache à suivre dans l'œuvre de Sartre l'entreprise infinie de totalisation de l'être, du monde et de l'Histoire en fonction du primat de l'existence particulière. Hadi Rizk s'intéresse à cet axe qui relie L'Être et le Néant (1943), la Critique de la raison dialectique (1960) et de l'Idiot de la famille (1972) pour montrer comment s'opère dans la philosophie de Sartre cette totalisation du réel, du monde et de l'Histoire par une aventure de la liberté.

Hadi Rizk, ancien élève de l'ENS, docteur en philosophie, est professeur de khâgne au lycée Henri-IV (Paris).

J.-P. Boulé et B.-P. O’Donohoe : Sartre, Mind and Body, Word and Deed (ed. Cambridge Scholars Publishing).  Avec des article signés par Michel Contat, François Noudelmann, John Ireland, Nao Sawada et Michihiko Suzuki. Cambridge Scholars Publishing

Isbn13: 978-1-4438-2949-6, Isbn: 1-4438-2949-8
Jean-Paul Sartre: Mind and Body, Word and Deed celebrates Sartre’s polyvalence with an examination of Sartrean philosophy, literature, and politics. In four distinct yet related sections—“Sartre and the Body”, “Sartre and Time”, “Sartre: Ideology and Politics”, and “Sartre in Japan”—twelve scholars from three continents examine Sartre’s thought, writing and action over his long career. “Sartre and the Body” reappraises Sartre’s work in dialogue with other philosophers past and present, including Maine de Biran, Maurice Merleau-Ponty and Didier Anzieu. “Sartre and Time” offers a first-hand account by Michel Contat of Sartre and Beauvoir working together, and a “philosophy in practice” analysis by François Noudelmann. “Ideology and Politics” uses Sartrean notions of commitment and engagement to address modern and contemporary politics, including insights into Castro, De Gaulle, Sarkozy and Obama. Finally, an important but neglected episode of Sartre’s life—the visit that he and Beauvoir made to Japan in 1966—is narrated with verve and humour by Professor Suzuki Michihiko, who first met Sartre during that visit and remained in touch subsequently. Taken together, these twelve chapters make a strong case for the continued relevance of Sartre today. (Publisher's texte)


Homepage Colloques Etudes sartriennes Bibliographie Sociétés sartriennes Appels et échanges Liens Internet Contact