Jean-Paul Sartre 
                                             GROUPE D'ÉTUDES SARTRIENNES - G.E.S.
   




  Dans nos archives, vous pouvez
  partiellement réécouter les
  conférences de nos colloques :
   Le Colloque 2015
   Le Colloque 2014
   Le Colloque 2013
   Le Colloque 2012
  Le Colloque 2011
   Le Colloque 2010
   Le Colloque 2009
   Le Colloque 2008

Le colloque annuel du
Groupe d'Etudes sartriennes 2016

aura lieu à la Sorbonne (Paris), les 24 et 25 juin 2016
la journée du 24 juin se tiendra dans l'amphithéâtre Guizot, et celle du 25 juin dans l'amphithéâtre Milne Edwards, 17, rue de la Sorbonne 75005 Paris

u programme varié de cette année : nouvelles lectures de L’être et le néant, le rapport de Sartre à Simone Weil et à d’autres figures intellectuelles féminines, l’analyse de deux autoportraits sartriens contemporains (Contat & Debray), la postérité québécoise de L’idiot de la famille, retours sur la Critique de la Raison dialectique et d’autres choses encore.

Programm du colloque 2016    Download

Vendredi 24 juin

Matinée : 10h00 - 13h00

FERNANDA ALT :

L’être et le néant : une ontologie dualiste ?


FABIO RECCHIA :

D’inventions en réinventions,
le circuit de l’ipséité sartrien

LAURENT HUSSON :

Ontologie de la connaissance et néo- réalisme dans L’être et le néant.


Après-midi : 14h30 - 18h00

OLIVIER D’JERANIAN :

Le stoïcisme caché de L’être et le néant


GAUTIER DASSONEVILLE :,
Monde et appropriation.
Eléments pour une oïkeiôsis existentielle

HISATO KURIWAKI :

Vulnérabilité et biographie.
Sartre et les femmes intellectuelles dans l’histoire de la philosophie contemporaine


ROBERT CHENAVIER:

Jean-Paul Sartre et Simone Weil.
S’engager ou s’exposer?

 

Il sera possible, durant tout le colloque, de verser la cotisation annuelle (30 €, étudiants 20 €), laquelle donne droit au bulletin bibliographique annuel .L’année sartrienne , établi par G. Cormann. Paiement en espèces, chèques ou virement bancaire (RIB sur demande).

Merci d’avance pour votre soutien à l’association.

 

Samedi 25 juin

Matinée : 9h30-12h30

JACQUES LECARME :

Deux auto–portraits post-sartriens :
Ma vie, côté père de Michel Contat
et Madame H. de Régis Debray (2015)

YAN HAMEL :

De Gustave Flaubert à Hermann Melville : la postérité québécoise de L’Idiot de la famille

ALEXIS CHABOT :

Le paradis perdu, une hantise sartrienne


Après-midi : 14h30-17h00

SAMUEL WEBB :

Se connaître en s'engageant ? Autour de réappropriations analytiques de la philosophie de Sartre

LUCA BASSO :

Repenser la subjectivation.

Anthropologie et politique entre Sartre et Althusser

 

BRADLEY SMITH :

La méthode progressive -régressive appliquée aux sciences sociales : cas d’étude sur le néolibéralisme américain

*

Assemblée générale du Groupe d'Études sartriennes
(17h00-18h00)


Président du GES :
Michel Contat
(contat.michel@wanadoo.fr)

Secrétariat du GES :
Alexis Chabot (alexis.chabot@orange.fr)
Florence Caeymaex (F.Caeymaex@ulg.ac.be)
7, Pl. du XX août (A1) 4000 Liège (Belgique)

Homepage Colloques Etudes sartriennes Bibliographie Sociétés sartriennes Appels et échanges Liens Internet Contact