Jean-Paul Sartre 
                                             GROUPE D'ÉTUDES SARTRIENNES - G.E.S.
   



Colloques et Conférences

| 2000 - 2017 | 2018 | 2019 | 2021


2021

Le Colloque du Groupe d'études sartriennes, initialement prévu les vendredi 25 et samedi 26 juin 2021 est reporté aux vendredi 24 et samedi 25 septembre 2021 en Sorbonne, sous réserve d'ajustements et de modifications du programme des quatre demi-journées initialement prévues. Au cas où la situation sanitaire ne permettait pas d'organiser le Colloque en présence
physique des intervenants à ces dates, le GES fera en sorte que le Colloque puisse avoir lieu en visioconférences.

2019

Le Séminaire général de critique génétique de l'ITEM reprendra le :
1er octobre 2019 de 17h à 19h
à l'École normale supérieure, 29, rue d’Ulm, 75005 Paris, Salle U207.
Conférence inaugurale : Sartre : genèse des thèses sur l'imaginaire

---
Jean BOURGAULT (Lycée Condorcet, Paris), Alexis CHABOT (Maître de conférences à Sciences Po Paris, chargé de cours à l'Université Paris I), Grégory CORMANN (Maître de conférences à l’Université de Liège Président du département de philosophie de l’Ulg), Gautier DASSONNEVILLE (Docteur en Philosophie et Lettres (Université de Liège / Université de Lille-3), Laurent HUSSON (Maître de Conférences à l'Université de Lorraine), Nao SAWADA (professeur à l’Université Rikkyo, Tokyo), Juliette SIMONT (Maître de recherches au Fonds National de la Recherche scientifique de Belgique, chargée de cours à l'Université Libre de Bruxelles).

Sartre n'a jamais cessé de s'interroger sur l'imagination ; nous nous proposons de mettre en question la signification de cette insistance en travaillant sur le mémoire de fin d'étude que le jeune Sartre a présenté en 1927, texte jusque-là inédit, récemment publié par Gautier Dassonneville : L'image dans la vie psychologique, rôle et nature (1927, Etudes Sartriennes, n° 22, Garnier, 2018). Le défi que constitue ce texte est impressionnant. Il invite à comprendre plus avant ce qu'était le champ des études philosophiques et psychologiques en France dans l'entre-deux guerres, mais aussi ce qui fait la position déjà extraordinairement singulière de Sartre dans ce champ, la nature des principes qui gouvernent son écriture et la dynamique qui s'y invente, pièce essentielle de la genèse des textes publiés ensuite par Sartre – et tout particulièrement ceux consacrés à l'imagination et l'imaginaire. Mais on peut aller plus loin encore : l'ensemble éclaire toute l'approche sartrienne de l'herméneutique de la création, littéraire (les textes sur Flaubert, notamment), et philosophique. Ces pages, écrites avant la lecture sartrienne de Husserl et Heidegger, rendent compréhensible ce que sera l'orientation phénoménologique de leur auteur, et renouvellent l'approche génétique de l'œuvre à venir.

ITEM - CNRS ENS (UMR 8132)

45 rue d’Ulm 75005 Paris

Tel (+33)1 44 32 30 45



Appel à contribution :
> Le Colloque du Groupe d'Etudes Sartriennes de l'année 2019 aura lieu
à Paris, les 21 et 22 juin 2019.


Journée d’études Sartre et la praxis. Nouveaux regards sur la Critique de la Raison dialectique (19/01/2019)
Organisation : Éva ABOUAHI (ENS) et Xénophon Ténézakis (UPEC)

Lieu : Université Paris-Est Créteil, 61 avenue du Général de Gaulle, 94010 Créteil, batiment I, salle I1-125. - Horaires : 9.30-18.00

9.30 : Accueil des participants
9.45 : Présentation de la journée d’études

10.00 : Pierre Guénancia, « L’indépassable conflit de l’individuel et du commun » 

Pause : 10h45-11h00

11.00 : Arnaud Tomès, « Penser le collectif avec Sartre »

11.45 : Hervé Oulch’en, « La crainte des foules : perspectives sartriennes »

12.30 : Pause déjeuner

14.00 : Alexis Chabot, « Flaubert contre la praxis. L'Idiot de la famille, un traité de l'impuissance volontaire »

14.45 : Hadi Rizk, « La rareté : de la possibilité de l'Histoire à son impossibilité, et vice versa »

Pause : 15.30-15.45

15.45 : Jean Bourgault, « Un sens, comme la rivière, ou du sens ? Quelques remarques sur la question de l'intelligibilité de l'Histoire »

 16.30 : Eva Abouahi, « Le moment messianique de la praxis dans la Critique de la raison dialectique »

 17.15 : Xenophon Tenezakis, « Praxis et crise écologique »


2018

Vendredi / samedi, 22 et 23 juin 2018
Le Colloque du Groupe d'Etudes Sartriennes de l'année 2018
Le programme
Ecole Normale Supérieure
45, rue D’Ulm 75005 Paris (Galois & Dussane)
29, rue D’Ulm 75005 Paris (Th. Ribot)
Vendredi 22 juin 2018
Matinée : 10h00 – 13h00 (amphi Galois)
Après-midi : 14h 30 – 17h (Salle Th. Ribot)
Samedi 23 juin 2018
Matinée : 9h30 – 13h00 (salle Dussane)
Après-midi : 14h30 - 18h00 (salle Dussane)

Jeudi, 12 avril 2018, 18 h30
Conférence, Musée du Luxembourg, Paris
à l'occasion de l'exposition > Tintoret. Naissance d’un génie, 7 mars – 1er juillet 2018
Heiner Wittmann : L'artiste vend des visions. Sartre et le Tintoret

La conférence a lieu à l'Institut hongrois, au 92, rue Bonaparte. Il n'y a pas d'accès handicapé pour ce lieu. Inscription obligatoire et gratuite sur > museeduluxembourg.fr dans les 15 jours qui précèdent l'événement.

Avec les études entre autres sur Baudelaire, Flaubert, Mallarmé, Masson, Giacometti et Calder, Jean-Paul Sartre a développé une théorie esthétique. Il a aussi analysé un grand nombre de tableaux du Tintoret. De cette manière, Sartre réussit à découvrir les raisons pour l’immense succès du peintre vénitien.

Bibliographie

Jeudi, 18 janvier 2018, 19 h
Conférence, Walraf-Museum, Köln
Heiner Wittmann, Vortrag: > Der Künstler verkauft Visionen. Sartre und Tintoretto
A l'occasion de l'exposition > Tintoretto – A Star was born – 6. Okt. 2017 – 28. Jan. 2018.
Bibliographie

| 2000 - 2017 |


Homepage Colloques Etudes sartriennes Bibliographie Sociétés sartriennes Appels et échanges Liens Internet Contact